Pourquoi les méthodes pédagogiques sont des soft skills ?

Les soft skills sont des compétences transversales humaines orientées sur les compétences comportementales.

La communication est reconnue comme l’une des compétences transversales.

Les méthodes pédagogiques sont des techniques de communication. Elles ont juste vocation à favoriser l’apprentissage.

C’est un registre didactique et non polémique. En partant de ce postulat on peut facilement considérer que les méthodes pédagogiques sont utilisables pour n’importe quel métier.

 

Quelles sont les déclinaisons des méthodes pédagogiques en soft skills ?

Voyons quelques compétences et aptitudes que développent la maitrise des méthodes pédagogiques.

Les compétences sont des savoirs qui deviennent des savoir-faire applicables.

Les aptitudes sont des capacités naturelles. Elles sont innées. Ce sont nos talents individuels qui nous permettent d’acquérir plus ou moins facilement des connaissances.

Elles ne sont pas figées et peuvent être heureusement développées. Elles se renforceront par la pratique.

  • La communication verbale
  • La communication non verbale
  • La rhétorique (didactique)
  • La prise de parole
  • Communication écrite
  • Ecoute active
  • Assertivité
  • Le schéma de communication
  • Psychologie humaine
  • L’organisation
  • Relation interpersonnelle
  • Management
  • Créativité
  • Esprit d’initiative
  • Prise de décision
  • Résolution de problème
  • L’empathie
  • La gestion du stress
  • L’intelligence émotionnelle

 

Quels sont les métiers dans lesquels on peut utiliser les méthodes pédagogiques ?

Le premier réflexe est d’attribuer ces compétences aux métiers de formateur et d’enseignant. Et c’est logique.

Pour les enseignants on peut considérer qu’ils pratiquent ce métier à temps plein car on attribue plus ce métier à l’éducation qu’elle soit publique ou privée.

Je ne parle pas ici des intervenants qui ont parfois plusieurs casquettes comme consultant, entrepreneur ou expert dans un domaine particulier et qui donnent des cours même en milieu universitaire.

Pour les formateurs la palette de profils est plus large dans le sens où comme pour les intervenants on a des formateurs à temps plein ou qui pratiquent ce métier en complément d’une autre activité.

C’est aussi vrai pour des salariés qui sont des managers ou des techniciens qui forment occasionnellement leurs collègues.

Quelques exemples :

  • Directeur
  • Chef de service
  • Manager
  • Chef d’équipe
  • Technicien
  • Administratif

D’ailleurs pour ces derniers je me souviens de plusieurs anecdotes dont une qui m’avait particulièrement marqué.

A l’époque j’avais mis en place une formation de formateur que je dispensais pour mes collègues sur toutes les agences au niveau national.

En recroisant ceux que j’avais formé comme formateur j’avais été agréablement surpris de leur retour d’expérience sur leur nouvelle fonction.

La plupart d’entre eux était des techniciens, des chefs d’équipe, des managers ou des chefs de service.

Les retours d’expérience

Ils constataient tous avoir amélioré leur communication, leur management et pour certains d’entre eux avoir pris confiance en eux grâce à ces méthodes et techniques pédagogiques.

Ils géraient plus facilement leur stress et leur assertivité pour appréhender les situations avec leurs collègues de travail, les fournisseurs et leurs clients.

Certains d’entre eux m’ont même confié qu’ils avaient de meilleures relations interpersonnelles dans leur vie personnelle avec leur famille et leurs amis.

Même si personnellement j’en étais convaincu je n’en restais pas moins surpris de constater à quel point ces formations avaient eu un impact positif sur leur travail mais aussi leur vie personnelle.

Et tout ça pour une raison simple. Cette formation avait développé les soft skills de ces personnes.

En sachant que même s’ils travaillaient tous comme moi dans le secteur de l’aéronautique, ils occupaient cependant des fonctions différentes avec des métiers complémentaires mais aussi très différents.

Certains d’entre eux géraient parfois plusieurs centaines de salariés et d’autres des équipes plus réduites de dizaine à quelques personnes.

Leur seul point commun est qu’ils travaillaient tous dans un environnement complexe et souvent stressant avec un niveau de responsabilité élevé.

Faire atterrir, décharger, charger et faire décoller des avions dans les meilleures conditions de sécurité à un horaire déterminé implique la responsabilité de tous. Chacun à son niveau est tenu de respecter un timing très précis avec des procédures bien précises.

Dans le transport aérien vous avez des centaines de métiers différents. Et tous ceux qui ont suivi mes formations en occupaient une grande variété.

Donc quand vous avez des retours comme quoi la pédagogie a amélioré leurs relations interpersonnelles quel que soit leur métier on peut facilement en déduire que ces méthodes et techniques sont vraiment transversales à tout type de métier et de fonction.

La transversalité de ces nouvelles compétences

Que ce soit au niveau fonctionnel ou opérationnel ces nouvelles compétences acquises ont eu des effets positifs à plusieurs niveaux et pour différentes tâches.

Pour rappel, le niveau fonctionnel concerne les services de direction administratif, financier, ressources humaines, formation et commercial.

Le niveau opérationnel concerne les services liés directement à l’activité comme la production ou la prestation de service.

Quelle que soit l’organisation d’une structure, horizontale ou verticale, les compétences pédagogiques améliorent les relations entre les individus et donc les différents services et niveaux hiérarchiques.

Surtout lorsqu’il est nécessaire de mettre en place des projets qui vont faire travailler ensemble les services fonctionnels avec les services opérationnels.

En gestion de projet il est incontournable de créer une synergie entre des profils qui sont complètement différents. Les équipes sont constituées de techniciens avec certes des compétences complémentaires mais différentes.

Cela implique obligatoirement des perceptions culturelles qui parfois peuvent s’opposer. Un service logistique n’a pas les mêmes attentes et besoins qu’un service informatique. Ils vont forcément avoir des points de vue divergents voire opposés.

Leurs délais de réalisation ne sont pas soumis aux mêmes contraintes techniques et financières. La gestion d’un projet va nécessairement entrainer des négociations, des explications, des argumentations et des démonstrations pour convaincre les autres.

Or, en communication il y a le fond mais également la forme. Les deux doivent être le plus en adéquation avec les objectifs fixés, les interlocuteurs et le contexte.

Et donc, je vous le donne en mille.

Quel rapport avec les méthodes pédagogiques ?

Elles apprennent à adapter un discours en fonction d’un objectif, d’un sujet, d’un public et d’un contexte. CQFD.

Il est donc facile d’imaginer que quelqu’un qui a suivi une formation pédagogique aura plus de facilités à exprimer ses besoins en fonction de ces critères.

Une communication puissante

Certains de ceux que j’avais formé pour être formateur m’avait fait la remarque suivante.

« Depuis que j’ai suivi ta formation j’écoute plus et prend plus de recul pour prendre des décisions. Je délègue plus facilement car j’ai mieux expliqué ce que j’attendais de mes collègues. Je suis plus patient et m’énerve moins »

Bon, entre nous, je criais intérieurement un gros « Yesss ». Car lorsque je voyais parfois les tensions qu’il y avait entre les uns et les autres et pour rien au final. Ça m’inquiétait un peu.

En réalité c’était plus des problèmes de non communication et d’égo qu’autre chose. Et comme on le sait, l’égo est souvent dû à un manque de confiance dû à un manque de compétences.

Je ne suis pas en train de dire que les formations en pédagogie avaient tout résolu car les problèmes liés à une activités en font partie. Mais en tout cas cela avait permis de mettre de l’huile dans les rouages entre les personnels et leurs managers.

Tout ça pour dire que lorsque l’on possède les clés pour savoir s’exprimer clairement avec assertivité on possède un pouvoir immense.

On améliore sa rhétorique et sa capacité de persuasion en étant bienveillant, c’est-à-dire pédagogue.

On résout plus facilement les conflits en atténuant les tensions qui favorisent le stress et l’agressivité.

Evidemment certaines situations sont plus compliquées que d’autres en fonction des individus, mais là aussi ces méthodes sont de véritables boites à outils pour gérer des situations difficiles.

Dans quels contextes peut-on utiliser les méthodes pédagogiques ?

Ce qu’il faut savoir c’est que dans le transport aérien il y a énormément de procédures et consignes à transmettre sans parler d’une démarche qualité et d’amélioration qui est permanente et généralisée sur toutes les activités.

Il y a de nombreuses formations à faire et surtout des recyclages quasi annuels.

Du haut de la pyramide hiérarchique jusqu’aux service opérationnels cela veut dire que les différents managers doivent en permanence transmettre des informations ou des connaissances.

Cela se fait sous forme de réunion, de briefing et débriefing et de formations bien sûr.

Les briefing et débriefing sont quotidiens, les réunions hebdomadaires et mensuelles selon les thèmes et les formations en fonction des obligations réglementaires.

Les briefing et débriefing sont assez courts, 5 à 15 minutes, les réunions plus longues en fonction du sujet, une demie heure à plusieurs heures si nécessaire.

Un manager est donc confronté à de nombreux exercices de présentation et de communication.

Il est aisé de comprendre qu’en fonction de la durée il doit adapter la structure de sa présentation pour être efficace et surtout compréhensible par ses équipes.

Je vous laisse donc imaginer à quel point il se facilite la tâche en ayant suivi une formation de formateur durant laquelle il a appris comment communiquer et présenter un sujet en fonction d’une durée, d’un sujet et de ses interlocuteurs.

Inutile de préciser que cela concerne tous les personnels dans toutes les activités et non pas seulement celle du transport aérien.

En résumé

Bien plus que des méthodes pour transmettre des savoirs et des connaissances, les méthodes et techniques pédagogiques sont de véritables boites à outils de communication interpersonnelle.

Elles sont transversales à tout type de fonctions et de métiers. Elles sont utilisables même en dehors d’un contexte de formation et peuvent être utilisées pour des réunions, de la prise de parole en public ou de la simple communication interpersonnelle.

Partager l'article

Je suis Luc Levasseur. Depuis 20 ans dans la formation et dans le e-learning depuis 2013 je suis libre géographiquement. A travers ce blog je vous explique comment je suis passé de formateur présentiel à formateur à distance

Voir tous les articles de →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :