Pensée linéaire ou arborescente

Synthèse

Ces deux modes de pensée ont des approches très différentes dans la manière de traiter les informations notamment dans la résolution de problème. La pensée linéaire avec un raisonnement étape par étape et la pensée arborescente avec une approche de raisonnements multiples.

La première ayant un fonctionnement monochrone et la deuxième un mode de fonctionnement polychrone.

Les personnes monochrones réalisent une tâche avant de passer à la suivante et les personnes polychrones réalisent plusieurs tâches en même temps.

La pensée linéaire est séquentielle et basée sur un raisonnement qui se fera par étape pour résoudre un problème ou réaliser une tâche.

La pensée arborescente est multiple avec une vision plus large sur un problème donné et une approche qui balaie toutes les possibilités avant de commencer à appliquer une solution ou de la trouver directement.

Le système d’éducation est construit sur le principe de la pensée linéaire et ces profils sont majoritaires.

Les profils de pensée en arborescence représenteraient 2 à 30 % de la population et sont donc minoritaires. Cependant ils représentent les hauts potentiels dans le monde de l’entreprise.

Il n’y a pas de mode de pensée meilleur que l’autre il s’agit juste de deux approches différentes de raisonnement.

Article

Avant-propos

Comment est organisé le cerveau ?

Le cerveau est constitué de deux parties, deux hémisphères. L’hémisphère gauche et l’hémisphère droit.

Hémisphère gauche = raisonnement linéaire, séquentiel (étape par étape)

Hémisphère droit = raisonnement en arborescence (cognitif)

Chaque individu utilise les deux parties du cerveau mais avec une dominante. Certains utilisent plus le cerveau gauche et d’autres le cerveau droit.

L’hémisphère gauche est la partie du cerveau qui traite les mots, le langage, les nombres, les connaissances et les modes de raisonnement déductifs.

Le cerveau gauche est analytique. Il est rationnel. C’est un mode de pensée dit séquentiel. Le principe consiste à traiter les informations les unes après les autres.

L’individu traite les problèmes les uns après les autres. C’est ce que l’on appelle le raisonnement linéaire.

La société a favorisé le mode de pensée séquentielle. C’est le mode de pensée le plus représenté notamment dans l’enseignement. Les personnes utilisant cette partie du cerveau sont majoritaires.

L’hémisphère droit traite les informations de manière intuitive. Cette partie du cerveau gère les émotions, les visualisations mentales, l’analyse complexe et enregistre les expériences. C’est une pensée globale qui traite plusieurs informations en même temps avec une vision grand angle.

L’hémisphère droit est la partie du cerveau qui fera appel à la créativité, à l’imagination et à l’innovation. Elle connecte les informations par raccourcis.

Les personnes qui utilisent principalement l’hémisphère droit représentent une minorité. Ce mode de pensée avec une structuration intellectuelle cognitive est identifié depuis une vingtaine d’années. Il n’en reste pas moins que ces profils peuvent être en décalage avec un système éducatif et professionnel principalement linéaire.

Pensée linéaire et arborescente

Pensée linéaire

Ce mode de raisonnement est le plus courant. Il se construit par déduction logique pour trouver les réponses de manière rationnelle. C’est un raisonnement qui cherche les causes de faits avec une explication scientifique. Chaque problème a une explication scientifique et peut être résolu par un raisonnement séquentiel qui étape par étape va dérouler une solution dans un ordre organisé et déductif.

La démarche intellectuelle part d’un point A pour arriver à un point B.

Pour résoudre un problème la personne ira chercher les informations au fur et à mesure pour passer d’une étape à une autre sans être pollué par d’autres questionnements.

Elle découpera les tâches à réaliser dans un ordre logique de son point de vue et n’en déviera pas jusqu’à atteindre un résultat qui lui permettra de passer à l’étape suivante.

Elle planifiera son travail et préparera son organisation avant de se lancer dans la réalisation du travail. Tout doit être évident et répondre à un déroulement cohérent des choses.

La personne qui raisonne en mode linéaire restera fixée sur son objectif et ne cherchera pas forcément à comprendre l’environnement global du problème.

Elle ne laissera pas de place à l’intuition ni à l’improvisation. Cependant, n’ayant pas une vision globale des solutions multiples elle pourra être bloquée et se trouver dans une impasse.

Elle devra repartir de zéro pour explorer d’autres pistes et trouver une autre solution qu’elle déroulera selon le même processus méthodologique.

En revanche les personnes en mode linéaire s’adaptent mieux au système éducatif et professionnel traditionnel construit sur ce modèle. Elles ont plus de facilité à structurer un plan sur le modèle de la notice d’un équipement.

Pensée logique

Etape par étape

Organisé

Structuré

Fluide

Capacité de concentration

Questionnement sur le comment

Mieux adapté au monde du travail (linéaire)

Pensée arborescente

La pensée arborescente est une pensée basée sur le principe du Mind Mapping. Les connexions neuronales dans le cerveau sont multiples. C’est un mode de pensé en réseaux. Les idées surgissent autour d’une idée centrale par analogie avec d’autres idées. Le cerveau est en ébullition.

L’individu a besoin de comprendre l’environnement du sujet et d’explorer chaque “branche” d’une connaissance. Il doit pouvoir visualiser le contexte sur un maximum de facettes.

La pensée en arborescence laisse une place importante à l’intuition. Le processus consiste à traiter de manière inconsciente l’intégralité des paramètres.

Ce mode de pensée fait appel à une capacité naturelle de raisonnement très importante.

Les personnes qui fonctionnent avec ce mode de pensée ont une capacité visuelle et auditive très élevée avec une forte sensibilité sensorielle.

L’hémisphère droit du cerveau bénéficie d’un influx nerveux plus rapide que l’hémisphère gauche du cerveau. Les pensées sont permanentes. En revanche, le nombre important d’informations et la rapidité à laquelle elles sont traitées rend difficile, pour l’individu, l’explication de leur cheminement pour aboutir au résultat.

Cette rapidité de raisonnement peut avoir un impact sur la capacité à s’organiser car chaque nouvelle idée devient à son tour l’idée principale. Donc, faire un plan structuré peut devenir compliqué. Les personnes qui fonctionnent sur ce schéma peuvent avoir tendance à préparer une trame, un fil conducteur et improviser lors d’une présentation à l’oral.

Confrontée à la pensée linéaire, la personne avec une pensée en arborescence pourra trouver cette approche trop facile et simpliste. Ce qui aura pour conséquence de semer le doute dans son esprit foisonnant d’idées et potentiellement de plusieurs solutions.

En perpétuel activité le cerveau développe ses capacités mémorielles. Tout ce qui est vu, lu ou entendu est analysé et enregistré comme une nouvelle connaissance qui sera connectée avec les anciennes. C’est un mode de pensée que l’on retrouve souvent dans les profils à Haut potentiel en terme RH (Ressources Humaines).

Pensée en réseau (Mind Mapping)

Créatif

Questionnement sur le pourquoi

Visionnaire

Haut potentiel

Béatrice Millêtre (Docteur en psychologie – les thérapies comportementales et cognitives) nous expliquent dans la vidéo ci-dessous comment fonctionnent les personnes qui utilisent principalement l’hémisphère droit de leur cerveau.

Béatice Millêtre – Les hémisphères droits, ces gens doués et qui l’ignorent

Autre vidéo de Lucie Rondelet du blog Formation Rédaction Web dans laquelle elle présente les deux profils

 

Chronique du livre de Béatrice Millêtre “Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués” par Olivier Roland

En résumé

Il n’y a pas une pensée qui prime sur l’autre. Elles ont tout simplement deux approches différentes et s’adaptent mieux à des environnements qui leur sont favorables. Les personnes avec un mode de pensée linéaire correspondent au modèle éducatif et professionnel traditionnel qui a été bâtit sur ce principe. Dans un emploi les personnes à pensée linéaire s’inscrivent dans la durée en se spécialisant comme le préconise le système scolaire classique. Ce concept ne convient pas aux pensées arborescentes qui s’intéressent à tout et recherchent plus la polycompétence. Pourtant, dans le monde de l’entreprise, leur côté visionnaire et créatif en font des hauts potentiels.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis Luc Levasseur infopreneur. Dans le domaine du tourisme et de la formation depuis plus de vingt ans je travaillais dans l’aéronautique comme responsable formation et formateur pour un groupe national. Mes formations initiales sont un BTS Tourisme, un Master en Management international des PME et des Territoires et une formation de formateur. En 2013, j’ai décidé de me lancer et de créer ma startup en e-learning. J’ai alors constaté que pour créer une entreprise individuelle on était obligé de produire les mêmes types de documents et d’avoir les mêmes démarches documentaire qu’une grande entreprise toute proportion gardée. Au fil des mois je me suis aperçu, que toutes les notions de management, gestion, communication et formation étaient d’autant plus importantes lorsque l’on est un entrepreneur individuel car on devient un chef d’orchestre qui doit faire des choix et prendre ses propres décisions. A travers ce blog, je partagerai avec vous mes expériences si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’entreprise individuelle. Je partagerai également mes échecs et les erreurs à éviter pour gagner du temps. Comment mettre au service de sa vie les techniques de management, de communication et de formation pour devenir un individu accompli.

Voir tous les articles de →

2 réflexions sur « Pensée linéaire ou arborescente »

  1. Merci pour cet article! Je connaissais les deux modes de pensées et leurs différences, Mais ne les avais pas attaché à un des hémisphères de notre cerveau. Parce que lorsqu’on parle hémisphère gauche ou droite, on parle plus justement de cartésien/créatif. Je suis contente d’avoir appris quelque chose! Merci 🙂

    1. Tout à fait Aude. Tout est lié en sachant que pour le mode de pensée en arborescence on peut également passer en mode de pensée linéaire sur des courtes périodes en utilisant la méthode Pomodoro par exemple. Pour les mode de pensée linéaire c’est plus compliqué de passer en mode créatif.

      Merci pour ton commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :