Comment s’organiser en 5 étapes avec la technique POMODORO ?

Avant-propos

La technique POMODORO est un concept développé par Francesco Cirillo dans les années 80.

Pomodoro signifie « Tomate » en italien.

Cela consiste à travailler avec des séances de travail entrecoupées de pauses. Les séances sont de 25 minutes et les pauses de 5 minutes pour les quatre premières. La dernière pause du cycle étant de 30 minutes.

Cette technique permet de mieux gérer son temps. L’idée étant de faciliter la concentration sur des périodes courtes en augmentant l’efficacité.

Cette technique permet d’enchainer plusieurs cycles avec un niveau de concentration élevé.

 

Objectif pédagogique de la méthode

Apprendre à être plus productif avec une concentration plus efficiente.

Cette méthode convient particulièrement aux personnes qui ont du mal à se concentrer et à s’autodiscipliner. Par des séances courtes elle leur permet de structurer leurs tâches facilement et surtout d’être plus productif.

Elle facilite la gestion du temps et l’organisation des tâches.

Le contexte

Pour appliquer cette technique il faut créer un contexte favorable pour ne pas être dérangé.

Cela implique une certaine discipline en changeant d’environnement si nécessaire.

 

 

La préparation

N’hésitez pas à faire une liste même chaque matin, des tâches que vous avez à faire. Sinon vous risquez de partir dans tous les sens. Il est préférable de poser les choses pour savoir où l’on va. Libérez votre cerveau de ce qui faut faire pour rester concentré par la suite.

 

La technique en 5 étapes

 

Etape 1

Définir la tâche à réaliser

Traiter ses emails par exemple ou faire des recherches documentaires ou lire. Cette méthode est applicable dans tous les domaines sauf contraintes techniques ou opérationnelles particulières.

Si vous devez faire des travaux en utilisant du ciment par exemple.

Etape 2

Préparer le minuteur sur 25 minutes.

Rien de plus simple qu’un minuteur de base pour la cuisine, le chronomètre de votre smartphone ou une pendule classique.

Etape 3

Réaliser la tâche sans se laisser déconcentrer. Couper le téléphone, les réseaux sociaux et votre boite mail.

Vous devez rester concentré pendant 25 minutes sans interruption.

Etape 4

Faire une pause de 5 minutes

Etape 5

Après les quatre séances de travail de 25 minutes faire une pause entre 15 et 30 minutes.

Cycle complet

La concentration

La concentration est la clé de la technique.

Il faut éliminer tous les facteurs extérieurs qui peuvent vous distraire et vous faire perdre votre concentration.

  • En situation professionnelle

Il suffit de prévenir vos collègues que vous êtes en mode concentration et de ne pas vous déranger. C’est plus facile quand on a un bureau qui ferme qu’en open space.

  • En situation personnelle

Comme en professionnelle, prévenez votre entourage et isolez-vous au mieux.

  • Dans les deux cas

Il faut se forcer de ne pas répondre au téléphone aux emails et consulter ses notifications de réseaux sociaux.

Concentré ne veut pas dire contracté. Vous pouvez tout à fait être concentré en étant décontracté.

Travailler de manière détendue permet une meilleure concentration. Il faut avoir un rythme normal. Rien ne sert d’aller à fond pour aller à fond au risque de perdre l’objectif de base qui est la concentration et non le rendement pour le rendement.

Il ne s’agit pas d’aller vite mais de trouver la cadence qui vous convient le mieux.

Ceux qui travaillent lentement auront besoin de plus de cycles que ceux qui travaillent plus vite tout simplement.

La mémorisation

La concentration même sur une période réduite favorise la mémorisation. Vous pourrez plus facilement enregistrer ce que vous faites et le faire passer de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme.

Plus concentré, vos idées s’organiseront mieux dans votre cerveau et votre créativité pourra mieux s’exprimer.

Vous serez plus performant au fur et à mesure des séances en ayant concentré vos efforts de manière optimale.

 

 

Efficacité

Vous serez plus efficace et votre productivité aussi. Du coup vous aurez plus de temps pour vous au final. Intéressant n’est-ce pas !

Ça vous évitera de procrastiner en brassant de l’air. Vous verrez votre travail avancer ce qui sera plus motivant.

Vous aurez le sentiment d’avoir travaillé beaucoup plus alors que vous aurez tout simplement optimisé votre temps.

Résultats

En appliquant cette technique les résultats seront rapides et à plusieurs niveaux.

Efficient

Vous ferez plus de tâche en y passant moins de temps. Vous dépenserez moins d’énergie et pourrez multiplier les cycles si c’est nécessaire. Vous maitriserez mieux votre gestion du temps.

Discipline

Cette technique crée des habitudes qui sont elles-mêmes génératrice d’autodiscipline. Le fait de rythmer votre travail entrainera des automatismes qui permettent encore de gagner du temps car comme pour conduire votre voiture, vous ne vous poserez plus de questions sur certaines tâches. Vous irez plus vite au lieu de tourner en rond sans arrêt et d’encombrer votre esprit sur ce qu’il faut faire.

Progression

Vous travaillerez de mieux en mieux et améliorerez naturellement la qualité de votre travail. Sans vous en rendre compte vous regrouperez les tâches par thème ce qui optimisera votre organisation et façon de travailler.

Gain de temps

En pratiquant régulièrement cette technique vous aurez plus de temps libre. Vous aurez moins la pression et plus de marge de manœuvre pour réaliser d’autres actions. Vous serez plus détendu et moins stressé.

Comment adapter la méthode à ses capacités de concentration ?

Après plusieurs semaines ou mois de pratique vous pourrez adapter la méthode à un niveau supérieur puisque votre niveau de concentration aura augmenté.

Vous pourrez passer à des séances de 30, 40 ou 50 minutes en augmentant proportionnellement les moments de pause en fonction de votre évolution.

Vous pourrez même alterner avec des séances de 25 minutes certains jours et des séances de 40 ou 50 minutes d’autres jours par exemple.

Tout dépendra des actions que devrez mener. S’il s’agit de travaux un peu plus lourds qui demandent plus de temps vous basculerez sur des fréquences plus élevées.

C’est pour cette raison qu’il est préférable de lister ses tâches avant de commencer et d’estimer leur durée.

Pour les tâches courantes comme lire ses emails et y répondre le matin vous pourrez utiliser la fréquence de 25 minutes.

Pour des tâches plus importantes que vous ferez l’après-midi vous utiliserez des fréquences de 30 ou 40 minutes.

 

 

En résumé

C’est une technique qui est très pratiquée car elle est très simple à mettre en œuvre et ses résultats sont rapidement mesurables. Par ailleurs, elle peut être adapter sa durée au fil du temps pour augmenter les cadences de productivité. Avec de la pratique la méthode Pomodoro permet de mieux gérer son temps et surtout d’en gagner pour pouvoir en consacrer à autre chose. Comme pratiquer une activité ou voir ses amis.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.