Ennéagramme – type 4 – Le Romantique

Eléments constitutifs d’un Ennéatype

  • La construction de la personnalité

Comment se construit chaque type de l’Ennéagramme

  • Forme d’intelligence – Centre préféré

Le concept de l’Ennéagramme part du principe que chaque être humain possède trois types d’intelligence qui se nomme le centre. Chaque type de l’ennéagramme en utilise un centre principal. Il peut être instinctif, émotionnel ou mental.

  • Orientation – Apporter au monde

Selon le profil de la personne, le centre préféré agit soit vers l’intérieur, vers l’extérieur ou entre l’intérieur et l’extérieur. Chaque Ennéatype (profil) favorise une de ces trois directions d’utilisation de son centre préféré

  • Compulsion

La compulsion est ce qu’un Ennéatype va chercher à éviter

  • Passion

La passion d’un Ennéatype est son travers négatif principal

  • Vertu

La vertu d’un Ennéatype est son orientation positive

  • Peur

La peur d’un Ennéatype est de ne pas maitriser sa compulsion et de basculer vers sa passion.

  • Ses ailes

Chaque Ennéatype à un profil principal mais peut utiliser deux autres types ou pas selon sa personnalité. C’est ce qu’on appelle « Les Ailes ».

  • Sens d’intégration

C’est le côté positif d’un type lorsqu’il maitrise sa compulsion. Dans cette situation il utilise également le côté positif d’un autre type.

  • Sens de désintégration

C’est le côté négatif d’un type lorsqu’il ne maitre pas sa compulsion. Dans cette situation il utilise également le côté négatif d’un autre type.

  • Axes d’amélioration

Ce sont les points sur lesquels le type peut agir pour mieux maitriser ses compulsions et s’améliorer.

 

Caractéristiques du Romantique

 

  • La construction de la personnalité

Le romantique exprime ses émotions pour développer son esprit créatif. Il a un gout particulièrement prononcé pour tout ce qui est esthétique. Il apprécie tout ce qui est nouveau, innovant et original.

En perpétuelle introspection il a besoin de comprendre qui il est et qui sont les autres. L’aspect rêveur du romantique peut se révéler très pragmatique et inspirer les autres.

Le romantique est un passionné qui doit trouver du sens à ce qu’il fait en exprimant ses sentiments. Il est très créatif.

Il agit pour rendre le monde meilleur. Il n’en reste pas moins nostalgique du passé et a plutôt tendance à se projeter dans le futur plus irréaliste que de vivre dans le présent plus réaliste.

C’est une façon de se protéger.

  • Forme d’intelligence – Centre préféré

Chaque type d’ennéagramme a un centre préféré. Il est soit instinctif, émotionnel ou mental. Il est orienté soit vers l’intérieur, l’extérieur ou les deux selon les types.

Pour le type 4 il est émotionnel.

Le type 4 utilise le centre émotionnel orienté vers l’intérieur. Il exprime ses émotions de manière intense et authentique.

Il aime bien se démarquer des autres et sait se mettre en avant pour briller. En revanche il peut être envieux.

Le romantique a un comportement qui n’est pas linéaire. Il passe rapidement d’une émotion à une autre.

C’est ce qui fait qu’il manque parfois de constance et rencontre quelques difficultés à mener à terme ses projets. C’est ce qui peut déstabiliser ses interlocuteurs.

Ce changement d’humeur peut lui faire perdre une certaine confiance en lui. Il trouve sa motivation en révélant son côté créatif. A l’inverse la banalité et manque d’originalité le cantonne à la procrastination.

  • Orientation – Apporter au monde

Le type 4 est orienté vers le beau et l’esthétique.

Le romantique est en perpétuelle recherche du beau. Quand il est dans son ego, il éprouve le besoin de se distinguer des autres. C’est une seconde nature chez lui.

Il a horreur de la banalité et fait tout pour l’éviter. Son souhait de se démarquer en permanence le rend paradoxalement envieux de ce qu’ont les autres et pas lui.

Sa passion principale est l’envie.

Différent

Le romantique a besoin de se sentir différent. Il le cultive au quotidien.

Sensible

Sa sensibilité et son désir d’être apprécié peut le rendre superficiel aux yeux de son entourage.

  • Compulsion

La compulsion d’évitement du romantique est la banalité. C’est viscéral. Le romantique a besoin d’évoluer et de s’exprimer dans des environnements originaux et excentriques.

  • Passion

Sa passion est l’envie

L’envie est l’émotion principale vécue par un type 4 quand il est dans son ego, sous l’emprise de sa compulsion.

Cela se traduit par un comportement envieux vis-à-vis des autres.

  • Vertu

L’harmonie et le contentement sont les émotions principales vécues par un type 4 quand il maîtrise sa compulsion et est dans son essence.

A partir de là, il retrouve un équilibre avec lui-même et son entourage. Il devient plus attentionné et à l’écoute des autres. Il voit le verre à moitié plein au lieu du verre à moitié vide.

  • Peur

Quelles que soient ses relations, amicale, professionnelle ou amoureuse, le type 4 à toujours peur de se retrouver dans un environnement routinier et banal.

Pour une raison simple. Ces environnements annihilent sa créativité, l’expression de ses sentiments et de ses émotions.

Il a l’impression de ne pas exister.

  • Ses ailes

On appelle « ailes » les types voisins qui ont de l’influence sur le type de base.

Les types voisins du 4 sont les types 3 et 5.

Type 3 – Le Battant

Influencé par le type 3, le romantique prend confiance en lui et devient plus extravertis. Il se sent pousser des ailes et devient même ambitieux. Il passe à l’action et fait preuve de dynamisme.

En utilisant cette aile du type 3, le romantique déjà porté sur l’originalité, prête beaucoup plus d’attention à l’image qu’il renvoie aux autres. Il n’hésitera pas à travailler sur son effet de halo pour le modifier et l’améliorer.

Il devient plus sélectif quant à son environnement et dans le choix des personnes qu’il côtoie.

Type 5 – L’Observateur

En utilisant l’aile du type 5, le romantique devient plus taciturne et introverti. Il a tendance à se renfermer sur lui-même.

A ce stade, la dépression pointe et peut même basculer dans l’hystérie.

  • Sens d’intégration

Le sens d’intégration ce sont les qualités d’un autre type qu’il utilise lorsqu’il évolue dans le bon sens.

Type 1 – Perfectionniste

Lorsqu’il maitrise sa compulsion, le type 4 est en harmonie avec lui-même. Il s’exprime avec assurance et devient attentionné avec les autres. Il se révèle empathique et passionnée. Il active les aspects positifs de sa personnalité.

Dans un environnement qui le comprend, le romantique prend de l’assurance et met à profit sa confiance en lui. Il devient plus précis et efficace dans ce qu’il fait.

  • Sens de désintégration

Le sens de désintégration ce sont les défauts d’un autre type qu’il utilise lorsqu’il régresse.

Type 2 – L’Altruiste

Quand il ne maitrise pas sa compulsion, le type 4 bascule dans les mauvais côtés du type 2, l’altruiste.

Il brille par sa mauvaise humeur et tout le monde le subit. Il devient émotionnellement instable. Il rapporte tout à lui et peut même devenir très capricieux.

En restant dans cet état tous ces traits de caractère s’accentuent de plus en plus jusqu’à l’hystérie. A ce stade son comportement devient dépressif.

  • Axes d’amélioration

Ce qui bloque souvent le type 4 c’est la relation qu’il a avec son environnement. Quand celui-ci ne lui convient pas et ne répond pas à ses critères il perd tous ces moyens et n’arrive pas à s’exprimer et encore moins à s’épanouir.

Très émotionnel, le type 4 a tendance à se renfermer sur lui-même s’il sent ne pas être compris. Ce besoin de reconnaissance se traduit souvent par une croyance limitante.

  • Zone de confort

Le type 4 devra s’habituer à sortir de sa zone de confort en évoluant dans des environnements qui ne sont pas parfait à ses yeux.

En confrontant ses émotions il les fera évoluer vers plus d’adaptabilité. Il sera moins prisonnier de ses émotions.

  • La reconnaissance

Le type 4 devra agir sur ce point pour attendre moins de reconnaissance pour ses actions et ce qu’il est.  Là aussi, il devra faire tout un travail sur son Ego pour se mettre moins la pression.

C’est en développant son estime de soi que le type 4 trouvera le repos intérieur salvateur. Il aura moins d’attente vis-à-vis des autres et sera moins dans la comparaison.

Il existera par lui-même.

  • Le lâcher prise

Pour ces deux points que sont la zone de confort et la reconnaissance, le romantique a tout intérêt à prendre de la distance en vivant le moment présent avec les gens en présence.

En résumé

Le romantique est une personnalité avec certains potentiels mais trop dépendant de ses émotions et de l’environnement dans lequel il évolue.

Il passe facilement de l’ombre à la lumière en fonction de son ressenti.

C’est en apprenant à mieux gérer et développer sa zone de contrôle qu’il aura plus d’emprise sur la zone d’influence et sera moins impacté par la zone des préoccupations (contexte).

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis Luc Levasseur et depuis 20 ans j'ai moi même appris et appliqué ces techniques dans le monde de l'entreprise. Avec les années, j'ai constaté qu'elles avaient contribué à mon propre développement personnel. Au début, je l'ai fait pour des raisons liées à mon travail mais avec l'expérience et la pratique je me suis aperçu que je les appliquais de manière naturelle même dans ma vie personnelle. Avec ces méthodes j'ai développé mon estime de soi, ma confiance en soi et j'ai appris à m'affirmer sereinement.

Voir tous les articles de →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :