Prise de décision avec le management DIRECTIF (Podcast)

Cliquez sur play pour l’écouter ou cliquez ici pour le télécharger directement sur votre appareil en faisant un clic droit sur le fichier pour l’écouter sur votre smartphone.

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis Luc Levasseur infopreneur. Dans le domaine du tourisme et de la formation depuis plus de vingt ans je travaillais dans l’aéronautique comme responsable formation et formateur pour un groupe national. Mes formations initiales sont un BTS Tourisme, un Master en Management international des PME et des Territoires et une formation de formateur. En 2013, j’ai décidé de me lancer et de créer ma startup en e-learning. J’ai alors constaté que pour créer une entreprise individuelle on était obligé de produire les mêmes types de documents et d’avoir les mêmes démarches documentaire qu’une grande entreprise toute proportion gardée. Au fil des mois je me suis aperçu, que toutes les notions de management, gestion, communication et formation étaient d’autant plus importantes lorsque l’on est un entrepreneur individuel car on devient un chef d’orchestre qui doit faire des choix et prendre ses propres décisions. A travers ce blog, je partagerai avec vous mes expériences si vous aussi vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’entreprise individuelle. Je partagerai également mes échecs et les erreurs à éviter pour gagner du temps. Comment mettre au service de sa vie les techniques de management, de communication et de formation pour devenir un individu accompli.

Voir tous les articles de →

6 réflexions sur « Prise de décision avec le management DIRECTIF (Podcast) »

  1. Je ne connaissais pas ce terme de management directif, qui effectivement peut sembler autoritaire.
    Très intéressant donc de mettre en avant cette notion d’urgence pour utiliser ce type de management, sinon cela me paraîtrait “vieille école” 🙃
    Merci Luc pour cette découverte.

    1. Bonjour Sandra,

      Il faut voir le management directif comme une technique a utiliser dans un contexte précis pour être efficace et non autoritaire. Je suis d’accord avec toi, ce type de management est dépassé cela dit dans certaines circonstances il est nécessaire. Il suffit de l’utiliser sans être agressif. ON peut être directif sans être rentre dedans. C’est une approche pédagogique assertive.

      Merci pour ton commentaire.

  2. Super podcast Luc,

    J’ai appliqué le management directif souvent dans ma carrière hôtelière, mais toujours en conjonction avec d’autres styles de management comme tu l’explique très bien. La clé de la réussite étant de trouver le juste milieu en fonction des circonstances. Je me suis pleinement reconnu dans ton article très bien construit et facile à écouter, Dommage que tu n’ai pas de lien pour linkedin car j’aurai pu le partager directement, mais je l’ai fait autrement 😎

    1. Effectivement Eric, on peut conjuguer le management directif avec d’autres méthodes. C’est pour ça que j’insiste bien sur la notion d’urgence concernant ce type de management. En situation opérationnelle quand il y a le coup de feu on n’a pas le temps et il faut prendre des décisions rapides. Cela n’empêche pas d’appliquer les autres types de management pour préparer les périodes opérationnelles.

      C’est la même démarche que l’on peut appliquer dans la sphère personnelle.

      Merci pour ton commentaire.

  3. Quel régal d’apprendre sur le management avec tes explications simples et complètes à la fois ! Entre ton expertise certaine et ta façon très fluide de livrer l’information, ce podcast est vraiment agréable à écouter.
    Quand tu parlais du côté culturel, en évoquant l’entreprise et l’organisation, j’ai pensé au pays aussi. J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises d’observer, ici au Japon, des employés complétement démunis lorsqu’ils sortent d’un cadre directif et d’une procédure à suivre. Et cela sans que ce soit dans un environnement en flux tendu.
    Bravo pour ton travail et merci pour le partage de tes connaissances !

    1. Bonjour Véro,

      Effectivement, le Japon est un pays à part en Asie du Sud Est. Les japonais ont besoin d’un environnement très formalisé et structuré. Ce n’est pas un hasard si le “lean management” nous vient du pays du soleil levant et plus précisément de l’entreprise Toyota.

      Pour rappel je met la définition wiki :
      “Le terme lean sert à qualifier une méthode de gestion de la production qui se concentre sur la « gestion sans gaspillage », ou « gestion allégée » ou encore gestion « au plus juste ». L’école de gestion lean trouve ses sources au Japon dans le système de production de Toyota ou SPT”

      C’est pour cette raison que j’évoque l’aspect culturel comme critère dans l’application d’un style de management. Car selon le pays, une même méthode sera appliquée différemment.

      A préciser qu’on associe toujours le management directif au terme autoritaire et ce n’est pas faux dans une certaine mesure mais ce n’est pas une obligation.

      Si je prends l’exemple des astronautes lorsqu’ils communiquent entre eux, ils sont directifs et très décontractés en utilisant un ton calme et posé. D’ailleurs ma grand mère utilisait la même technique pour nous demander d’aller acheter le pain :). En fait tout n’est que question de forme et de perception.

      Merci pour ton commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :