Le triangle pédagogique de Jean Houssaye

Avant-propos

Vous proposez des formations comme formateur ou infopreneur.

Vous voulez comprendre comment vos formations peuvent avoir un impact sur vos stagiaires.

Cet article peut vous aider à faire la lumière sur le fonctionnement d’une séance pédagogique.

Le triangle pédagogique est un concept de Jean Houssaye. C’est un ancien professeur de philosophie, en sciences de l’éducation à l’Université de Rouen et responsable du laboratoire CIVIIC. Il a auparavant été en poste à l’université Louis-Pasteur de Strasbourg.

Son expérience d’éducateur et de formateur en milieu scolaire l’ont amené à rédiger des travaux sur la pédagogie à travers une approche théorique et pratique de l’éducation.

Ses travaux de thèse en 1986 ont abouti à ce qu’il a appelé le « Triangle Pédagogie » qui s’articule autour de trois processus.

  • L’enseignant
  • L’étudiant
  • Le savoir

Différence entre enseigner et former

Pour mieux interpréter le triangle pédagogique il est nécessaire de faire la distinction entre le fait d’enseigner et de former.

Enseigner

  • Objectifs pédagogiques

L’enseignant est tenu d’atteindre des objectifs globaux déterminés par des référentiels d’Etat applicable sur l’ensemble du territoire national.

 

  • Programme

L’enseignant doit respecter le programme prévu. C’est l’élève qui doit s’adapter au programme.

  • Contenu pédagogique

Le contenu pédagogique est le même sur l’ensemble du territoire quelque soit le profil de l’élève.

  • Evaluation

L’évaluation est sommative en additionnant des points qui déterminent un niveaux ou soustrait des points à chaque erreur commise.

  • Apprentissage

L’apprentissage c’est l’assimilation des connaissances.

  • Planification

C’est l’enseignant qui planifie ses interventions avec le contenu, le rythme et la durée.

Evidemment, il le fait dans le cadre général définie par l’Etat.

  • Elèves

Les élèves sont censés avoir le niveau requis pour suivre le cours.

Ils doivent s’adapter au cours qui restera le même pour tout le monde.

Ils sont spectateurs et peuvent poser des questions si l’enseignant l’autorise.

  • Positionnement de l’enseignant

L’enseignant est le sachant qui détient le savoir qu’il transmet aux élèves.

Former

  • Objectifs pédagogiques

Les objectifs pédagogiques sont déterminés en fonction des besoins du client sauf pour les formations réglementaires qui ont des objectifs imposés par la réglementation dont elles dépendent.

  • Programme

Le programme est déterminé par le formateur en fonction des besoins des apprenants sauf pour les formations réglementaires qui doivent suivre un référentiel réglementaire.

  • Contenu pédagogique

Le contenu peut être adapté en fonction du besoin spécifique du client même avec une formation réglementaire en respectant les fondamentaux déterminés par la réglementation.

  • Evaluation

L’évaluation est formative. La méthode s’adapte au besoin du client pour favoriser l’apprentissage. Pour les formations réglementaires l’évaluation peut être sommative et donc être imposée par la réglementation.

  • Apprentissage

En formation d’adulte, l’apprentissage a pour objectif d’améliorer les compétences de l’apprenant.

  • Planification

Le formateur propose des plannings et des contenus en fonction des besoins et des minimas réglementaires si c’est le cas.

  • Elèves

Les stagiaires peuvent avoir des niveaux différents. Le formateur adapte son cours en tenant compte de ces différences. Ils peuvent poser des questions en interaction avec le formateur selon son approche pédagogique. C’est au formateur d’adapter sa méthode en fonction du contenu, du temps qu’il a pour dispenser le cours et la taille du groupe.

  • Positionnement du formateur

Le formateur détient des savoirs et des savoirs faire. Il intervient comme un conseiller et un coach. Il accompagne et oriente les apprenants.

Les trois processus

Le processus enseigner entre le professeur et le savoir.

Sur ce processus on a la gestion de l’information. C’est-à-dire transmettre des connaissances liées à un programme.

Le processus former entre le professeur et les élèves

Sur ce processus le professeur applique une méthode pédagogique pour atteindre des objectifs pédagogiques liés à l’acquisition de compétences.

Le processus apprendre entre les élèves et le savoir

Sur ce processus l’élève est acteur et en situation d’apprendre.

Les rôles

L’enseignant

Il est celui qui détient le savoir et le transmet à l’élève.

L’élève

Il acquiert le savoir, le savoir-faire et le savoir être à travers la séquence pédagogique de l’enseignant.

Les côtés du triangle

Ils représentent les trois relations nécessaires à cet acte pédagogique.

  • La relation didactique : C’est la relation entre l’enseignant et le savoir qui lui permet d’enseigner.
  • La relation pédagogique : C’est la relation entre l’enseignant et l’étudiant qui lui permet de former.
  • La relation d’apprentissage : C’est la relation entre l’élève et le savoir pour apprendre.

Jean Houssaye précise que toute situation pédagogique n’active que deux relations en même temps dans son triangle pédagogique.

Les 5 postures pédagogiques

  • La posture « Savoir »
  • La posture « Enseigner »
  • La posture « Former »
  • La posture « Apprendre »
  • La posture « Eduquer »

 

La posture « Savoir »

« Pour moi, l’important c’est le savoir. Produire le savoir est la raison d’être essentielle de l’université et du travail d’enseignant-chercheur. »

Pour Jean Houssaye l’enseignant est un chercheur dans un domaine précis. Il développe le savoir en étoffant ses cours. Il fait des publications et anime des conférences sur ses domaines d’expertise. L’enseignant est centré sur sa connaissance et non vers l’étudiant.

  • Rôle de l’enseignant 

L’enseignant fait des recherches et rédige sous forme de cours des ressources pédagogiques. Il transmet ses connaissances de manière orale.

  • Rôle de l’étudiant 

Il prend des notes et mémorise les connaissances transmises par l’enseignant. Il peut compléter ses savoirs en utilisant d’autres ressources.

La posture « Enseigner »

« L’important, c’est de transmettre le savoir à des étudiants. La mission de l’Université, c’est de diffuser le savoir, de le proposer au plus grand nombre, et de valider par un diplôme. »

Véritable expert, l’enseignant détient la connaissance. C’est le côté enseignant-savoir du triangle. Le temps de préparation du cours est beaucoup plus important que la séquence pédagogique elle-même.

L’enseignant doit :

  • Collecter les informations
  • Structurer les informations
  • Développer les points clés
  • Illustrer ses supports
  • Etablir une ou plusieurs évaluations

 

  • Rôle de l’enseignant 

Il traduit ses savoirs sous forme de ressources pédagogiques. C’est ce que l’on appelle les supports pédagogiques.

Il construit des exercices pour valider l’acquisition des connaissances.

  • Rôle de l’étudiant 

Il reproduit les exercices en s’appuyant sur les cours de l’enseignant. En cours il a pris des notes qu’il a mis au propre lors de ses révisions.

La posture « former »

« L’important, c’est de construire une relation d’échange et de débattre autour des concepts et des courants d’idées scientifiques, afin que chacun construise son opinion, ses valeurs. La mission de l’Université, c’est de former des citoyens, apte à argumenter leurs opinions dans les règles de la démocratie en se référant à des corpus de savoirs constitués ou des écoles de pensées. »

En situation de formation l’enseignant est un animateur qui s’appuie sur des méthodes pédagogiques pour animer ses séquences de formation. Il utilise des travaux dirigés, des études de cas, des exercices en distribuant des documents.

  • Rôle de l’enseignant 

Il utilise les supports pédagogiques à sa disposition en fonction de son approche pédagogique qu’elles soient expositive ou démonstrative.

  • Rôle de l’étudiant 

Il interagit avec l’enseignant selon sa méthode pédagogique. En mode expositif, il attend que le formateur l’invite à poser des questions lors du question réponse. En mode démonstratif, il réalise les exercices donnés par le formateur. Il échange avec les autres participants si ce sont des études de cas en groupe.

La posture « Apprendre »

« L’important, c’est que les étudiants puissent être en contact avec les sources du savoir, pour construire leurs connaissances le plus efficacement possible, en expérimentant, de manière à ce qu’ils puissent les mettre en pratique ultérieurement. La mission de l’Université, c’est de fournir à la société des hommes qui ont de la méthodologie et du savoir-faire ancrés sur des savoirs théoriques ».

Pendant ce processus l’enseignant n’intervient pas pendant la séquence pédagogique. Il supervise la réalisation des exercices et des études de cas des participants. L’enseignant aura au préalable expliqué la méthodologie pour faire les exercices.

  • Rôle de l’enseignant 

L’enseignant aura conçu des exercices et étude de cas qu’il aura distribué. Il explique les conditions de mise en œuvre dans le cas de jeux de rôle si c’est le cas. Il met les élèves en activité pédagogique. Il les oriente dans la résolution de problème et les accompagne dans la recherche de solution.

  • Rôle de l’étudiant 

Il est en activité pédagogique de résolution de problème. Il fait les exercices ou participe aux jeux de rôles mis en place par l’enseignant. Il est acteur en trouvant les solutions dans les énoncés distribués par l’enseignant. Il peut poser des questions et échanger avec ses camarades. Il utilise ses prises de notes et tous les supports pédagogiques mis à sa disposition.

La posture « Eduquer »

« L’important, c’est que l’étudiant puisse utiliser avec profit les ressources de son environnement, exprimer ses besoins et devenir autonome dans son approche des savoirs. Il doit savoir s’autoévaluer, gérer ses compétences et se former « tout au long de la vie ». Il doit être capable de travailler avec d’autres, avec des moyens variés et nouveaux, il sait changer, évoluer ».

L’enseignant créé un environnement favorable à l’apprentissage. Il leur livre une méthodologie pour trouver l’information et savoir l’exploiter à bon escient. Il leur montre comment regrouper des connaissances, les structurer et les présenter dans le cadre des cours mais également pour leur stage. Il leur explique comment travailler de manière individuelle et en groupe. Comment organiser des séances de travail en se répartissant les tâches avec ses camarades de classe.

En résumé

A travers sa théorie Jean Houssaye explique comment se déroule une séquence pédagogique sous forme de processus. Il décrit quels sont les rôles de l’enseignant et de l’élève selon les postures des uns et des autres.

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis Luc Levasseur et depuis 20 ans j'ai moi même appris et appliqué ces techniques dans le monde de l'entreprise. Avec les années, j'ai constaté qu'elles avaient contribué à mon propre développement personnel. Au début, je l'ai fait pour des raisons liées à mon travail mais avec l'expérience et la pratique je me suis aperçu que je les appliquais de manière naturelle même dans ma vie personnelle. Avec ces méthodes j'ai développé mon estime de soi, ma confiance en soi et j'ai appris à m'affirmer sereinement.

Voir tous les articles de →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :