Ennéagramme – type 7 – L’Epicurien

Eléments constitutifs d’un Ennéatype

La construction de la personnalité

Comment se construit chaque type de l’Ennéagramme

Forme d’intelligence – Centre préféré

Le concept de l’Ennéagramme part du principe que chaque être humain possède trois types d’intelligence qui se nomme le centre. Chaque type de l’ennéagramme en utilise un centre principal. Il peut être instinctif, émotionnel ou mental.

Orientation – Apporter au monde

Selon le profil de la personne, le centre préféré agit soit vers l’intérieur, vers l’extérieur ou entre l’intérieur et l’extérieur. Chaque Ennéatype (profil) favorise une de ces trois directions d’utilisation de son centre préféré

Compulsion

La compulsion est ce qu’un Ennéatype va chercher à éviter

Passion

La passion d’un Ennéatype est son travers négatif principal

Vertu

La vertu d’un Ennéatype est son orientation positive

Peur

La peur d’un Ennéatype est de ne pas maitriser sa compulsion et de basculer vers sa passion.

Ses ailes

Chaque Ennéatype à un profil principal mais peut utiliser deux autres types ou pas selon sa personnalité. C’est ce qu’on appelle « Les Ailes ».

Sens d’intégration

C’est le côté positif d’un type lorsqu’il maitrise sa compulsion. Dans cette situation il utilise également le côté positif d’un autre type.

Sens de désintégration

C’est le côté négatif d’un type lorsqu’il ne maitre pas sa compulsion. Dans cette situation il utilise également le côté négatif d’un autre type.

Axes d’amélioration

Ce sont les points sur lesquels le type peut agir pour mieux maitriser ses compulsions et s’améliorer.

Caractéristiques de l’Epicurien

La construction de la personnalité

Le type 7 est un aventurier dans l’âme dans le sens de l’exploration. Il est toujours à la recherche de nouvelles expériences.

Il vit l’instant présent et profite de la vie. Il aime s’amuser et se faire plaisir. Il n’a aucune culpabilité à se récompenser dès qu’il s’agit de profiter de la vie.

Il est à la recherche de positif et il se l’applique avec méthode en étant extraverti. Il exprime sa créativité avec dynamisme à partir du moment où cela sert l’optimisme.

Bon vivant, il aime rire et partager des moments heureux en famille ou avec ses amis. D’ailleurs sa bonne humeur est communicative. Il sait mettre l’ambiance et animer une soirée.

Son expression passe par la liberté sans restriction. Ce comportement se traduit aussi bien dans son activité professionnelle que personnelle.

L’Epicurien est un rebelle intelligent qui sait éviter les conflits sans se révolter contre l’autorité.

Il ne perd pas de temps avec les gens négatifs et organise son entourage en conséquence.

Forme d’intelligence – Centre préféré

Chaque type d’ennéagramme a un centre préféré. Il est soit instinctif, émotionnel ou mental. Il est orienté soit vers l’intérieur, l’extérieur ou les deux selon les types.

Pour le type 7 il est mental.

Le type 7 utilise le centre mental orienté vers l’intérieur.

Son orientation consiste à toujours être à la recherche d’un environnement joyeux et plaisant.

A la poursuite du bonheur constant il peut délaisser facilement un projet qui ne lui convient pas.

L’imprévu ne lui fait pas peur tant qu’il y a du plaisir et un bon moment à passer. Il est toujours partant pour découvrir de nouveaux horizons.

Le type 7 fonctionne plutôt en mode de pensée en arborescence. Il est ainsi polychrome. Il aime faire plusieurs tâches en même temps.

A contrario, il a parfois des difficultés à prendre des décisions de peur de se priver d’une autre opportunité.

Cependant, quand l’activité l’intéresse, son niveau de motivation est très élevé et sait faire preuve d’efficacité et de dynamisme.

Il détermine ses priorités en fonction de leur intérêt plaisant. Il peut être très organisé.

Orientation – Apporter au monde

Sa compulsion d’évitement est la souffrance. C’est pour cette raison qu’il recherche en permanence des environnements positifs.

Joie

Il se donne pour mission d’apporter la joie et le bonheur au monde mais surtout à lui et son entourage.

Optimisme

Il cultive cet état inconditionnel pour lui. Il a besoin d’optimisme pour avancer et faire avancer les autres.

Il en fait une devise.

Compulsion

Sa compulsion est l’évitement de la souffrance à tout prix. Il fuit tout ce qui est négatif et triste.

Il choisit les environnements, les contextes et les gens qu’il fréquente en fonction de ces critères.

Passion

Sa passion est l’intempérance

Si quelque chose lui plait il le consomme sans modération. Que cela soit une activité sportive, culturelle ou un plaisir gastronomique ou autre.

Vertu

Sa vertu est la tempérance.

Installé dans sa vertu, le type 7 devient plus conciliant avec les règles et la notion de souffrance.

Il fera des concessions pour allier le plaisir et l’effort.

Peur

La peur du type 7 est de tomber dans l’intempérance. Il redoute les situations conflictuelles et de se retrouver en situation de souffrance.

Ça le renvoie à la notion d’effort souvent associée à la souffrance. Il faut vraiment que l’activité lui convienne pour s’y investir et se donner sans compter.

Ses ailes

On appelle « ailes » les types voisins qui ont de l’influence sur le type de base.

Le type 7 est influencé par les types 6 (Loyal) et 8 (Protecteur).

Type 6 – Le Loyal

Influencé par le type 6, l’Epicurien devient plus pragmatique et sérieux. Ça c’est pour le côté positif du 6.

En revanche lorsqu’il adopte le côté négatif du 6 il perd confiance en lui et devient plus stressé à en perdre ses moyens.

Type 8 – Le Protecteur

En étant influencé par l’aile du type 8, le Protecteur, l’Epicurien prend de l’assurance et gagne en autonomie. Il est plus rigoureux dans tout ce qu’il entreprend. Cela dit il peut devenir radical et être beaucoup matérialiste.

Sens d’intégration

Le sens d’intégration ce sont les qualités d’un autre type qu’il utilise lorsqu’il évolue dans le bon sens.

Type 5 – L’Observateur

Quand il penche vers sa tempérance l’Epicurien gère sa compulsion. Il exprime son côté positif, chaleureux et enjoué. Son imagination se met au service de son énergie débordante. Il devient empathique.

En maitrise de sa zone de contrôle et d’influence le type 7 rayonne. Il est raisonnable, concentré sur ce qu’il fait et devient même précis en toute autonomie.

Il s’épanouie et reprend confiance en lui.

Sens de désintégration

Le sens de désintégration ce sont les défauts d’un autre type qu’il utilise lorsqu’il régresse.

Type 1 – Le Perfectionniste

Quand il ne maitrise pas sa compulsion, le type 7 bascule dans les mauvais côtés du type 1, le perfectionniste

Dans son mauvais côté, le type 7 devient centré sur lui et distant. Il affiche son désintérêt pour les autres.

Axes d’amélioration

Ce qui bloque souvent le type 7 c’est la peur de se retrouver dans des environnements anxiogènes.

  • Joie

L’Epicurien cultive cet état qui dans certains contextes est bien accueilli mais dans d’autres mal perçu.

Car ce n’est pas une disposition que tout le monde adopte. La perception de la joie est relative que l’on se trouve dans une situation ou une autre.

Le type 7 a tout intérêt à développer son sens de l’observation quant aux contextes dans lesquels il se trouve pour évaluer comment son état de joie peut être perçu.

Confronté à quelqu’un qui n’est pas heureux, le type 7 aura un feedback extrêmement négatif. Cela aura forcément un impact sur son moral.

C’est donc un curseur qu’il doit manier avec tempérance en terre inconnue.

  • Optimisme

Comme pour la joie, l’optimisme peut déranger certaines personnes qui vivent notamment une période compliquée ou difficile.

Là aussi c’est un curseur à manier avec agilité au risque de heurter certaines sensibilités à des moments donnés.

Même si le positivisme est plutôt constructif, il s’agit de l’e pratiquer à bon escient par étape en fonction d’une situation ou l’état de perception d’une personne.

En résumé

L’Epicurien est clairement orienté vers l’instant présent et le bonheur qu’il s’applique à pratiquer au quotidien.

Pour son environnement, il est une source d’énergie positive indéniable. Son art de vivre en fait quelqu’un d’agréable et fiable quand il est en harmonie avec lui-même.

Sa joie et son optimisme alimentent sa motivation à se réaliser pleinement. Dans ces circonstances il se révèle efficace et pragmatique.

Sa particularité est qu’il n’a pas à utiliser le lâcher prise car il est dedans en permanence.

C’est une vraie source d’inspiration pour les autres.

En revanche lorsqu’il est en déséquilibre il peut s’avérer taciturne, égoïste jusqu’à en devenir désagréable.

Sa problématique étant de trouver le point d’équilibre avec son comportement définitivement positif et les contextes qui ne le sont pas.

Auquel cas il peut s’attirer la foudre de ses interlocuteurs qui vivent une situation moins enjouée. Il en fera des envieux et des jaloux.

Dans ce contexte il se sentira en souffrance et perdra ses moyens. Il devra prendre le large pour retrouver la sérénité qui est son combustible.

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je suis Luc Levasseur et depuis 20 ans j'ai moi même appris et appliqué ces techniques dans le monde de l'entreprise. Avec les années, j'ai constaté qu'elles avaient contribué à mon propre développement personnel. Au début, je l'ai fait pour des raisons liées à mon travail mais avec l'expérience et la pratique je me suis aperçu que je les appliquais de manière naturelle même dans ma vie personnelle. Avec ces méthodes j'ai développé mon estime de soi, ma confiance en soi et j'ai appris à m'affirmer sereinement.

Voir tous les articles de →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :