Construire un cours de formation en 5 étapes

Que ce soit pour un cours à distance ou en présentiel il y a plusieurs étapes incontournables pour construire un cours.

Que vous le vouliez ou non la manière dont vous allez construire votre cours va intéresser une certaine cible de public même si elle est large.

La structure de votre cours va être déterminante pour garder l’attention ou pas de vos stagiaires.

C’est sur ce point qu’il est important d’avoir une structure cohérente pour donner envie et favoriser la transmission des informations ou l’apprentissage des connaissances que vous allez présenter.

 

1 – Connaitre le type de public visé

Pour un même sujet vous pouvez vous adresser à des publics différents ne serait-ce que par le niveau.

Tout dépend comment vous l’annoncez.

Si vous survolez un sujet il est évident que des personnes qui souhaitent avoir quelque chose de pointu vont se désintéresser de vos cours.

A l’inverse si vous abordez un sujet avec un niveau d’expert les gens qui souhaitent juste en avoir une connaissance générale vont s’en lasser à leur tour.

Donc connaitre la typologie de vos stagiaires et leurs besoins est primordial.

Pour ça il n’y a pas cinquante solutions, c’est à vous de faire le filtre en le précisant.

Les prérequis

S’il y a des prérequis à avoir pour réaliser la formation il est nécessaire également de le préciser.

Pour rappel un prérequis peut correspondre à avoir un certain niveau ou posséder certaines connaissances.

Ils vont conditionner la compréhension du cours. Sans ces prérequis les stagiaires auront des difficultés à suivre et risquent d’échouer surtout s’il y a une évaluation à l’issue de la formation.

C’est donc un point très important à prendre en compte. Sinon le stagiaire sera déçu voire mécontent et vous aussi.

2 – Définir son objectif pédagogique

L’objectif pédagogique c’est ce que devra savoir-faire ou avoir appris le stagiaire à l’issue de la formation.

Il conditionne le contenu et donc obligatoirement le niveau de la formation.

Il peut y avoir des objectifs de différents niveaux.

L’objectif général

Exemple : Maitriser le logiciel X ou Y

En règle générale, l’objectif principal se détermine en fonction d’un programme global

Exemple d’objectifs finaux de la présentation de ma formation « Padawan »

 

Sous objectif

Exemple 1 : Savoir faire un contrat de travail〉

Exemple 2 : Savoir faire des bulletins de paie

En règle générale les sous objectifs s’appliquent à chaque cours d’un programme global.

Exemple de sous objectifs de la présentation de ma formation « Padawan »

Erreur à éviter

Il ne faut pas confondre le sujet et l’objectif pédagogique.

Le sujet c’est le thème de la formation mais qui justement peut être aborder en fonction de différents objectifs.

Il n’est pas rare de voir des formations qui sont présentées de cette manière.

« Dans ce cours ou cette formation nous allons voir comment fonctionne ce logiciel et comment l’utiliser »

Puis pendant le déroulement du cours on assiste à une présentation du logiciel sans savoir le pourquoi du comment. Au final le contenu du cours n’a rien à voir avec ce qui est annoncé.

Pourquoi ? Parce que le cours n’a pas été construit en fonction d’objectifs précis. Dans l’absolue on aura toujours appris quelque chose mais on n’aura pas trouvé les réponses à nos questions.

C’est donc un cours hors sujet.

Il est donc judicieux d’annoncer les objectifs en les dissociant du sujet.

Exemple :

Sujet : Logiciel X ou Y 

Objectif : Savoir faire des contrats de travail et des bulletins de paie.

Ou alors regrouper les deux

Sujet + objectif : Comment faire des contrats de travail et des bulletins de paie avec le logiciel X ou Y. Ce type de présentation est plus adapté au format de cours en ligne car il est plus condensé.

Il n’en reste pas moins qu’il faut éviter le hors sujet avec du contenu qui n’est pas en adéquation avec ce qui est annoncé.

Si si ça arrive.

3 – Créer son plan en fonction des objectifs pédagogiques

Pour éviter de se disperser il est impératif de faire le plan de son cours en gardant à l’esprit les objectifs pédagogiques.

Un plan peut se présenter sous différentes formes. Dans les deux cas le sujet et les objectifs doivent être présentés.

Version 1

Sujet

Objectif principal

Introduction

Chapitre 1 (sous objectif)

Chapitre 2 (sous objectif)                     Objectif principal

Chapitre 3 (sous objectif)

Conclusion

Version 2

Sujet

Objectif principal

Chapitre 1 (sous objectif)

Chapitre 2 (sous objectif)                      Objectif principal

Chapitre 3 (sous objectif)

 

4 – Rassembler et organiser sa matière de formation

Pour le cours vous aurez besoin de matière. Jusque là rien de surprenant si ce n’est qu’il va falloir quand même la trier pour en extraire celle qui correspond au sujet et à l’objectif annoncé.

Là aussi, pendant la réalisation de cette tâche il est utile de garder à l’esprit pourquoi on doit faire la formation.

Matière Chapitre 1 (sous objectif)

Matière Chapitre 2 (sous objectif)                             Objectif principal

Matière Chapitre 3 (sous objectif)

C’est pour cette raison qu’il est primordial de faire son plan avant de commencer à constituer la matière de votre contenu.

D’une part pour éviter de vous disperser et d’autre part pour gagner du temps et avoir du contenu cohérent et en adéquation avec ce qui sera annoncé.

Organisation

Le classement de vos informations récoltées doit être organisé de manière à vous faire gagner du temps et à être plus efficient.

L’organisation prend toujours du temps et demande de la réflexion. Et pourtant c’est la partie qui est souvent négligée alors qu’elle est la clé de l’efficacité.

Il ne faut pas hésiter à créer ses dossiers de la manière suivante :

Puis créer ses sous dossiers

Exemple : dans le dossier chapitre 1 vous créez des sous dossiers

De cette manière vous pouvez classer dès le début tous les documents que vous utilisez.

Sous dossier Matière chapitre 1

Dans ce dossier vous mettez tous les documents pdf, wprd, ppt, vidéos, livres numériques que vous allez utiliser pour créer votre cours.

Sous dossier illustrations

Dans ce sous dossier vous allez y mettre toutes les images que vous allez utiliser par exemple.

Sous dossier archives

Dans ce dossier vous classerez tous les documents que vous avez utilisé à la fin du cours.

Sous dossier cours

Dans celui-ci vous mettrez votre cours comme le power point par exemple.

Par la suite vous pourrez y avoir plusieurs versions au fur et à mesure que vous le ferez évoluer.

Exemple :

Cours v1 (version 1)

Cours v1.1

Cours v1.2

Etc

Ce qui est pratique en numérotant les versions c’est que vous visualisez rapidement qu’elle est votre version à jour de cours.

Quoi qu’il en soit plus votre organisation sera structurée dès le départ et plus vous aurez des cours structurés.

Et moins vous perdrez de temps pour les créer.

Recherches

Les recherches doivent être sourcées qu’elles soient techniques ou réglementaires.

Evidemment si vous maitrisez le sujet ça ira plus vite.

C’est la partie la plus chronophage dans le processus de la construction d’une formation.

Si vous êtes expert dans un domaine vous connaissez déjà certainement des sites où trouver les informations.

Si ce n’est pas le cas il faudra s’appuyer sur les sites les mieux sourcés. C’est-à-dire avec les meilleures références.

Est-ce qu’il est préférable de faire des recherches par chapitres ?

Il n’y a pas de règles. Vous pouvez être à la recherche d’informations sur le chapitre 1 et tomber sur du contenu qui concerne le chapitre 2.

La bonne pratique consiste à la classer sans commencer à travailler dessus.

D’où la nécessité d’avoir préparé ses dossiers de classement avant. Et quand vous commencerez à travailler sur le chapitre 2 vous aurez déjà de la matière disponible.

Astuce

Pour les sujets qui demandent des mises à jour il est judicieux de construire le cours en deux parties.

L’idée c’est d’avoir le maximum de votre cours qui ne soit pas soumis à des mises à jour pour pouvoir l’utiliser le plus longtemps possible dans le temps.

1ère partie – Généralités, principes et fondamentaux

En abordant ces sujets dans la première partie de votre cours vous vous assurez d’avoir une grande partie du cours qui ne bougera pas dans le temps.

2ème partie – Partie spécifique

Dans cette partie du cours vous intègrerez tout ce qui est susceptible d’évoluer régulièrement.

Gain de temps

Vous perdrez moins de temps à tout refaire à chaque fois que vous devrez faire des mises à jour.

Erreur à éviter

Souvent lorsque l’on rassemble de la matière pour construire un cours on peut rapidement être intéressé par du contenu à titre personnel mais qui ne sera pas utile pour le cours que l’on doit faire.

C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de rester concentré sur ce qui est initialement prévu en visualisant en permanence l’objectif.

5 – Créer son cours

Maintenant que vous avez votre matière de cours et qu’elle est classée vous allez pouvoir commencer à créer votre cours.

Pour le support le choix est variable même si power point reste l’outil le plus utilisé car en mode projection c’est le plus adapté.

Structure du cours

Sur le principe il faudra suivre le format de plan que vous aurez choisi, version 1 ou version 2.

Structure des diapositives

Afficher une diapositive avec seulement le titre du chapitre permet aux stagiaires de mieux enregistrer l’information et la structure du cours.

Avec une présentation classique il est préférable d’avoir des diapositives aérées pour éviter de les surcharger et ainsi de les rendre indigestes.

Exemple de diapositive de présentation de ma formation « Padawan »

Autre exemple

Afficher le titre du chapitre sur toutes les diapositives

Lorsque l’on aborde un chapitre il est recommandé d’afficher le titre de ce chapitre sur toutes les diapositives.

De cette manière le stagiaire sait où il en est surtout s’il doit prendre des notes.

Exemples

Les commentaires (notes)

Dans PPT (Powerpoint) la version antérieure à 2016 affiche « commentaires », dans la version actuelle c’est « Notes ».

Les commentaires sont toutes les informations que vous souhaiterez noter en off pour vous.

Ils sont affichables sous chaque diapositive.

En projection

Quand vous projetez vos diapositives vous utilisez soit un vidéoprojecteur soit un écran plat (TV).

Pour voir vos commentaires et les masquer à votre audience vous avez deux options.

Options 1

Imprimer vos commentaires

Dans fichier, imprimer vous sélectionnez « Page de notes » puis imprimer.

IMPORTANT

Sélectionnez bien votre choix d’imprimer toutes les diapositives avec les commentaires ou seulement certaines diapositives.

Option 2

Visualiser vos commentaires sans les montrer à votre audience.

Vous devrez être en mode « Présentateur ».

Dans l’onglet « Diaporama », cocher « Utiliser en mode Présentateur ».

Affichage sur un autre écran

Pour afficher votre powerpoint sur un écran (sans montrer vos commentaires) et voir vos commentaires sur votre pc, vous devez activer le mode « Affichage étendu » de « Windows ».

Pour ça, appuyer sur la touche « Windows de votre clavier » en la maintenant enfoncée et taper sur « P ».

Touche Windows

Sélectionner « Etendre ».

Vous pouvez dérouler votre diaporama en utilisant vos commentaires sans que votre audience ne les voit.

 

En résumé

La création de cours passe obligatoirement par un minimum d’organisation au préalable au risque de partir dans tous les sens et de se démotiver.

N’oublions pas que la motivation se fait en visualisant l’avancement de ce que l’on fait.

Avoir une bonne organisation prend un peu de temps au départ mais en fait gagner par la suite.

Partager l'article

Je suis Luc Levasseur et depuis 20 ans j'ai moi même appris et appliqué ces techniques dans le monde de l'entreprise. Avec les années, j'ai constaté qu'elles avaient contribué à mon propre développement personnel. Au début, je l'ai fait pour des raisons liées à mon travail mais avec l'expérience et la pratique je me suis aperçu que je les appliquais de manière naturelle même dans ma vie personnelle. Avec ces méthodes j'ai développé mon estime de soi, ma confiance en soi et j'ai appris à m'affirmer sereinement.

Voir tous les articles de →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :